La justice du Nigeria annule l’élection d’un sénateur recherché aux Etats-Unis

La justice du Nigeria annule l’élection d’un sénateur recherché aux Etats-Unis

233
0
SHARE

La justice du Nigeria a annulé vendredi l’élection d’un sénateur recherché aux Etats-Unis pour trafic de drogue présumé.

Un tribunal électoral de la ville d’Abeokuta, dans le sud-ouest du pays, a déclaré nulle la victoire du sénateur Buruji Kashamu, non pas pour ses démêlés avec la justice américaine, mais en raison d’irrégularités possibles dans plus d’une centaine de bureaux de vote.

De nouvelles élections vont avoir lieu dans les bureaux concernés, a déclaré le juge Tobi Ebimowei.

M. Kashamu, élu à la chambre haute en mars pour y représenter l’Etat d’Ogun, avait été placé en résidence surveillée en mai en vue d’une extradition.

Mais un tribunal de Lagos a ordonné le départ de son domicile des agents de la lutte contre les stupéfiants et la suspension des audiences d’extradition.

M. Kashamu a été inculpé en 1998 par un tribunal de l’Illinois pour son rôle présumé dans un réseau de vente d’héroïne.

Il avait été arrêté en décembre de cette année en Grande-Bretagne mais avait fini par convaincre les autorités que les éléments à charge liés au trafic de drogue concernaient son frère et que les enquêteurs américains avaient confondu les deux hommes.

Un tribunal britannique a approuvé sa libération en 2003 et M. Kashamu est rentré au Nigeria où il est devenu un des financiers importants du parti alors au pouvoir, le Parti démocratique populaire (PDP).

Le candidat du PDP à la présidentielle, le président sortant Goodluck Jonathan, a été battu début 2015 et son successeur, l’opposant Muhammadu Buhari, a lancé une vaste campagne anti-corruption.

M. Kashamu a régulièrement démenti toute implication dans un trafic de drogue, en rejetant la responsabilité sur son frère, aujourd’hui décédé, à qui il ressemblerait.

NO COMMENTS