LES COURS DU PETROLE EN BAISSE EN ASIE

LES COURS DU PETROLE EN BAISSE EN ASIE

1863
0
SHARE

Les cours du pétrole s’affichaient en baisse jeudi en Asie mais le mouvement était freiné par l’annonce de la fin de l’aide monétaire exceptionnelle de la Réserve fédérale à l’économie américaine perçu comme un signe de bon augure pour la conjoncture.

Le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en décembre reculait de 27 cents, à 81,93 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait 14 cents, à 86,98 dollars.

 

« Le pétrole a été quelque peu soutenu par les prévisions meilleures qu’attendu de la Fed pour l’économie américaine », a relevé l’analyste Desmond Chu de CMC Markets à Singapour.

 

La banque centrale des Etats-Unis (Fed), citant notamment « les solides gains » sur le marché de l’emploi, a tourné mercredi la page du soutien monétaire exceptionnel à l’économie américaine tout en laissant les taux d’intérêt inchangés, proches de zéro.

 

Les cours du brut ont également profité de la publication des derniers chiffres sur les stocks américains montrant que le rythme de progression des réserves avait ralenti.

 

Selon le département américain à l’Énergie (DoE), les stocks de brut américains ont progressé de 2,1 millions de barils la semaine dernière, contre 7,1 millions la semaine précédente, et moins que prévu par les analystes (+3,1 millions de barils).

 

Les chiffres sur les stocks pétroliers sont considérés comme un indicateur crucial sur l’appétit énergétique du pays le plus gourmand de la planète en or noir.

 

L’offre reste cependant pléthorique aux Etats-Unis: le pays a produit 8,970 millions de barils par jour (mb/j) au cours de cette semaine, soit un record depuis janvier 1983 au moins, lorsque le DoE a commencé à publier ces statistiques.

 

Mercredi, le baril de « light sweet crude » (WTI) avait gagné 78 cents, à 82,20 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Le Brent avait fini à 87,12 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,09 dollar par rapport à la clôture de mardi.

NO COMMENTS