fbpx
SIKKA TV

Burkina: au moins 5 “volontaires” antijihadistes tués dans le Nord (élu local)

Ecouter l'article

Au moins cinq membres des Volontaires de défense de la patrie (VDP), supplétifs civils qui aident les forces de sécurité dans la lutte antijihadiste au Burkina Faso, ont été tués mardi lors d’une attaque, a rapporté mercredi un élu local.

“Des individus armés ont attaqué hier (mardi) le site d’or d’Anra”, exploitation aurifère artisanale, située dans le village de Pelhouré, près d’Arbinda (Nord), “faisant cinq morts parmi les volontaires”, a déclaré à l’AFP cet élu local sous le couvert de l’anonymat.

“Plusieurs membres du groupe de défense (volontaires) sont portés disparus”, a-t-il poursuivi. 

Joint par l’AFP, un responsable des groupes d’autodéfense dans le Nord a confirmé l’attaque survenue alors que les volontaires “essayaient de protéger la mine” artisanale. Il n’a pas voulu donner de bilan, reconnaissant seulement des “pertes dans nos rangs”.

Cette attaque est survenue deux jours après les élections présidentielle et législatives, dont le pays attend toujours les résultats. En raison de la menace jihadiste, le scrutin n’a pas pu se dérouler sur au moins un cinquième du territoire, privant entre 300 et 350.000 personnes de vote, selon la commission électorale.  

Les VDP, instaurés en novembre 2019, sont constitués de volontaires civils recrutés, pour aider les forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte antijihadiste. 

Ils reçoivent une formation militaire de 14 jours, avant d’exercer des missions de surveillance et de protection. Ils sont équipés d’armes légères ainsi que de moyens de communication et d’observation.

Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

Nigeria: l’armée annonce avoir libéré 10 étrangers enlevés par des pirates

SIKKA TV

RDC: un petit avion s’écrase, les trois occupants tués

SIKKA TV

La famille Floyd, puissant porte-voix de la lutte contre les violences policières

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies