fbpx
SIKKA TV

“Ceci n’est pas un jeu”: Michelle Obama appelle Donald Trump à accepter la transition avec Joe Biden

Sur son compte Instagram, l’ex-Première dame évoque la douleur qui fut la sienne lorsqu’elle et son époux Barack Obama ont bien dû céder la Maison Blanche à Donald et Melania Trump.

Michelle Obama, épouse de l’ancien président américain Barack Obama, a pris la parole via son compte Instagram pour appeler Donald Trump à accepter le verdict populaire et céder le pouvoir. Ce que le locataire de la Maison Blanche s’obstine à refuser pour l’instant. Dans un texte publié sur le réseau social, elle rappelle les circonstances dans lesquelles la transition de janvier 2017 s’était déroulée.

“J’étais blessée et déçue – mais les bulletins avaient été comptés et Donald Trump avait gagné. Le peuple américain avait parlé. (…) Mon mari et moi avons demandé au personnel de (…) mettre en œuvre une transition respectueuse et harmonieuse – l’un des socles de la démocratie américaine. Nous avons invité les équipes du président-élu et leur avons préparé des comptes-rendus détaillés de notre expérience des huit années passées”, raconte d’abord Michelle Obama.

Une transition Obama-Trump “pas facile”

Et l’ex-Première dame des États-Unis de faire l’aveu que “rien de tout cela n’a été facile” pour elle.

“Donald Trump a répandu des mensonges racistes sur mon mari qui avaient mis ma famille en danger. Je n’étais pas prête à le lui pardonner. Mais je savais que, pour le bien de notre pays, je devais trouver la force et la maturité de mettre ma colère de côté. J’ai donc invité Melania Trump (…) répondant à toutes les questions qu’elle pouvait avoir à me poser – qu’il s’agisse du surcroît d’attention qui accompagne la fonction de Première dame ou de l’éducation de ses enfants à la Maison Blanche”, relate Michelle Obama.

“Respecter les résultats, qu’ils nous plaisent ou non”

Elle rappelle ensuite que “la présidence n’appartient ni à une personne ni à un parti”. “Prétendre le contraire, alimenter ces théories du complot, que ce soit à des fins personnelles ou politiques, met la santé et la sécurité de notre pays en danger. Ce n’est pas un jeu”, prévient-elle sans citer Donald Trump, clairement dans son collimateur. Michelle Obama appelle ainsi à “respecter les résultats qu’ils nous plaisent ou non”.

“J’exhorte tous les Américains, et surtout nos dirigeants, quel que soit leur parti, à honorer le processus électoral et à faire votre part pour que la transition se fasse en douceur, comme les présidents l’ont fait au cours de notre histoire”, conclut-elle.

De son côté, Donald Trump venait de passer sa journée sur Twitter à répéter qu’il avait “gagné” l’élection ou que cette dernière lui avait été “volée” par la gauche radicale démocrate.

ARTICLES SIMILAIRES

Liberté d’expression : « Certaines caricatures de Mahomet sont insultantes », estime Ségolène Royal

SIKKA TV

La France appelle l’Afrique à “faire bloc” avec elle face aux “tentatives de prédation”

SIKKA TV

Mali: attaques simultanées contre des camps des forces maliennes et étrangères dans le nord

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies