fbpx
SIKKA TV

Coronavirus : l’OMS veut que des pays partagent leurs doses de vaccin

Ecouter l'article

L’OMS souhaite que les États riches qui ont déjà acheté beaucoup de doses de vaccins contre le coronavirus les partagent avec des pays en développement.

Nous luttons pour obtenir les ressources dont nous avons besoin“, a admis mercredi soir le chef du programme d’urgence au sein de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Michael Ryan. Il a appelé les gouvernements à honorer en 2021 “la promesse” qu’ils ont faite cette année d’un vaccin abordable et équitable pour tous.

C’est le moment pour eux de rendre des comptes“, a-t-il affirmé en réponse à des questions de citoyens, tout en estimant que cet objectif pourra être atteint. Également mercredi, des chercheurs ont estimé que 20% de la population mondiale pourrait ne pas être immunisée avant plus d’un an.

A un moment donné, des larges distributions pour tous les pays auront lieu“, a affirmé M. Ryan. Mais actuellement, avec les deux vaccins les plus avancés, “les volumes sont plus petits et ces produits sont assez chers“, a-t-il dit. Des discussions sont menées avec ces laboratoires pour tenter de diminuer les prix. Mais le responsable de l’OMS en appelle surtout aux gouvernements des États les plus riches.

Beaucoup de pays développés ont déjà acheté la plupart de cette production“, dit M. Ryan. “Nous travaillons avec eux pour voir s’ils pourraient contribuer avec une petite part de leur approvisionnement actuel pour faire démarrer la vaccination, au moins des travailleurs de santé, dans des régions comme l’Afrique“. Selon les chercheurs, plus de la moitié des doses ont été préachetées par des États qui rassemblent moins d’un sixième de la population.

ARTICLES SIMILAIRES

Les funérailles nationales du président tchadien Idriss Déby Itno ont débuté au Tchad

SIKKA TV

Ethiopie: le HCR retrouve l’accès aux camps de réfugiés érythréens au Tigré

SIKKA TV

France: deux morts dans l’accident d’un avion de tourisme

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies