fbpx
SIKKA TV

Coronavirus – Quatre vaccins contre le Covid-19 sont en développement à Cuba dont un qui est sous forme de spray nasal

Ecouter l'article

Fort de sa longue expérience, Cuba a donné à ses chercheurs la mission d’aboutir au premier vaccin anti-coronavirus conçu et produit en Amérique latine, de quoi intéresser d’autres pays. “Nous avons la capacité pour fabriquer 100 millions de doses” de Soberana 2, le candidat-vaccin le plus avancé, en 2021, a assuré le docteur Vicente Vérez, directeur de l’institut de vaccination Finlay. “Si tout va bien, cette année toute la population cubaine sera vaccinée”.

Quatre candidats-vaccins sont en préparation. Leurs noms n’ont pas été choisis au hasard: Soberana (souveraine) 1 et 2, Abdala (du nom d’un poème du héros national José Marti) et Mambisa (du nom des femmes cubaines ayant lutté pour l’indépendance au XIXe siècle). Les trois premiers sont administrés par injection, le quatrième par spray nasal.closevolume_off

Le pays, l’un des moins touchés de la région par la pandémie, compte 19.122 cas dont 180 décès, pour 11,2 millions d’habitants.

Lundi, Soberana 2 est passé à la phase II b, qui implique 900 volontaires. En cas de succès, il entrerait en phase III (la dernière avant approbation), avec 150.000 volontaires, en mars. L’objectif est de lancer la campagne de vaccination au premier semestre: pour les Cubains, le vaccin serait gratuit mais pas obligatoire. Il serait proposé aussi en “option” aux touristes, selon le docteur Vérez.

Dans ce pays où un quart du budget est consacré à la santé et où les docteurs sont vus comme des héros, participer aux essais est perçu comme un devoir civique: “je suis fière d’avoir été sélectionnée”, a déclaré au journal télévisé Madielin Garcia, la cinquantaine, confiant être “émue”.

ARTICLES SIMILAIRES

Soldats tchadiens “exécutés”: la Centrafrique parle “d’échanges de tirs” et propose une enquête

SIKKA TV

Nigeria: 13 militaires tués dans une attaque jihadiste dans le nord-est

SIKKA TV

France: un enseignant en grève de la faim pour la régularisation d’un jeune Malien

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies