fbpx
SIKKA TV

Côte d’Ivoire: l’armée face au double défi de sa reconstruction et des jihadistes

Au coeur de l’histoire de la Côte d’Ivoire depuis 20 ans, son armée est confrontée au double défi de sa reconstruction toujours en cours et des menaces jihadistes, alors que le pays tient son élection présidentielle samedi dans un climat tendu.

“Aujourd’hui nous avons une armée républicaine”, a affirmé le président ivoirien Alassane Ouattara dans un entretien à l’AFP mercredi.

Il n’empêche: depuis le coup d’Etat de décembre 1999 (le seul dans l’histoire du pays), les Ivoiriens vivent régulièrement dans la peur des putschs et des mutineries. Les rumeurs relayées sur les réseaux sociaux de mécontentement parmi les soldats, voire de tentative de coup de force à l’approche de la présidentielle, inquiètent toujours.

“En Afrique, le juge de paix, c’est l’armée” en cas de contestation électorale, commente un expert militaire. “Donc la problématique de sa loyauté au régime est cruciale”.

Forte de 18.000 hommes, l’armée ivoirienne est issue du regroupement de plus de 8.000 combattants des Forces Nouvelles, la rébellion qui a dirigé la moitié nord de la Côte d’Ivoire pendant les années 2000, et des soldats de l’armée de métier, loyale au gouvernement du Sud.

Depuis son accession au pouvoir en 2011, soutenue par les rebelles, le président Ouattara tente de rassembler les deux parties et de professionnaliser le fonctionnement de l’armée. “C’est un échec”, selon l’expert militaire, qui souligne les privilèges octroyés aux ex-rebelles par rapport aux militaires de métier.

En 2017, les ex-rebelles lancent une fronde pour réclamer l’argent qu’on leur avait promis en 2011. Leurs mutineries ont ébranlé le régime, contraint pour les calmer de leur payer des primes de l’ordre de 12 millions FCFA (18.000 euros), une somme énorme dans un pays où le revenu minimum est de 60.000 FCFA.

Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

Est de RDC: huit personnes tuées par des hommes armés

SIKKA TV

Tanzanie: l’opposant Lissu déterminé à poursuivre son combat pour la démocratie

SIKKA TV

Boris Johnson a félicité de vive voix Joe Biden pour le féliciter après son élection

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies