fbpx
SIKKA TV

Côte d’Ivoire: l’ex-président Bédié demande la libération de tous les prisonniers

Ecouter l'article

L’ex-président ivoirien et chef de l’opposition Henri Konan Bédié, a écrit une lettre au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour lui demander “la libération générale” des prisonniers à l’occasion de la fête de l’indépendance samedi.

“L’évolution de la situation socio-politique de notre pays montre que le moment est venu de se parler et de se réconcilier. La célébration de la fête de l’indépendance le 7 août prochain, offre le cadre idéal pour se surpasser dans le sens du pardon”, écrit M. Bédié dans ce courrier dont une copie a été transmise à l’AFP.

“C’est pourquoi je vous demande de prendre (…) le leadership du processus de réconciliation, par la libération générale des prisonniers des crises sociales que nous avons subies”, ajoute-t-il.

Cette demande a également été faite par un autre ancien président, Laurent Gbagbo, rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin après avoir été définitivement acquitté de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI) fin mars.

Il avait abordé cette question lors de sa rencontre le 27 juillet avec Alasanne Ouattara, la première depuis la crise post-électorale de 2010-2011 qui avait fait 3.000 morts, lui transmettant une liste de 110 détenus qualifiés de “politiques”.

Dans cette liste figurent à la fois des personnes arrêtées après la crise de 2010-2011, mais aussi des personnes interpellées en 2020 lors de la dernière campagne présidentielle et en juin dernier en marge du retour en Côte d’Ivoire de M. Gbagbo.

La crise de 2010-2011 était née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle face à M. Ouattara.

Le président Ouattara doit prononcer vendredi soir un discours à l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, ex-colonie française, le 7 août 1960.

En raison de la pandémie de coronavirus, la célébration de cet anniversaire sera réduite au strict minimum, d’autant plus qu’Alassane Ouattara, cas contact, a décidé mardi de se placer en confinement.

ARTICLES SIMILAIRES

Aux États-Unis, les démocrates déterminés à destituer Donald Trump

SIKKA TV

Sénégal : l’opposant Ousmane Sonko libéré sous caution

SIKKA TV

Ethiopie: le Grand barrage de la Renaissance prêt à fonctionner

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies