fbpx
SIKKA TV

Les Algériens se rendront aux urnes le 12 juin pour des élections législatives anticipées

Ecouter l'article

Les Algériens se rendront aux urnes le 12 juin pour élire un nouveau Parlement, après que le président Abdelmadjid Tebboune a signé un décret officialisant la date, a annoncé la présidence jeudi.

Le président avait dissous l’assemblée législative le mois dernier et procédé à un remaniement partiel de son gouvernement, très attendu mais sans changement d’équipe majeur. En dissolvant la chambre basse du Parlement, élu en 2017, il avait ouvert la voie à des élections législatives anticipées dans les six mois.

Retour des tensions

Un mouvement de protestation populaire inédit en Algérie continue de réclamer le démantèlement du “système” en place depuis l’indépendance en 1962, synonyme à ses yeux d’autoritarisme et de corruption. Depuis le deuxième anniversaire du Hirak le 22 février, les manifestants de ce soulèvement populaire sont redescendus dans la rue le vendredi, jour de mobilisation hebdomadaire du mouvement avant sa suspension il y a un an en raison de la pandémie de coronavirus.

Abdelmadjid Tebboune est arrivé au pouvoir fin 2019, deux mois après la démission, réclamée par la rue, du président Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis deux décennies.

ARTICLES SIMILAIRES

Une réserve mondiale de 500.000 doses contre Ebola créées pour lutter contre de futures épidémies

SIKKA TV

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

SIKKA TV

RDC: manifs de soutien à Tshisekedi en pleine crise avec le camp Kabila

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies