fbpx
SIKKA TV

Liberia: Georges Weah “ne pense pas à un 3e mandat”, selon un proche

Ecouter l'article

Le président libérien George Weah ne vise pas à faire plus de deux mandats, a affirmé mardi un de ses proches collaborateurs, démentant des rumeurs attribuant à l’ex-star du football des velléités d’imiter certains de ses pairs des ouest-africains en quête de troisième mandat.

M. Weah, élu en décembre 2017 pour six ans à la tête de ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest, n’a pas encore terminé son premier mandat, a souligné lors d’une conférence de presse le ministre aux Affaires présidentielles, Nathaniel McGill.

“Ce n’est pas bon d’être président pendant une longue période”, a-t-il dit, avant d’ajouter: “Le président ne pense pas à un troisième mandat”.

Des rumeurs ont attribué au chef de l’Etat libérien, 54 ans, la volonté de tirer profit d’un référendum constitutionnel prévu le 8 décembre pour tenter de se maintenir au-delà de la limite de deux mandats présidentiels.

Ces spéculations sont alimentées par les candidatures controversées à un troisième mandat des présidents de la Guinée et de la Côte d’Ivoire, Alpha Condé et Alassane Ouattara. Les dirigeants de ces deux pays voisins du Liberia ont tous les deux argué, pour se représenter au terme des deux mandats autorisés, de l’adoption d’une nouvelle Constitution, qui remet selon eux les compteurs à zéro, ce que contestent farouchement leurs opposants.

Les quelque deux millions d’électeurs libériens seront appelés à dire s’ils approuvent la révision constitutionnelle adoptée il y a un an par la Chambre des représentants et le Sénat.

Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

Minée par les crises, l’Ethiopie prépare des élections “imparfaites”

SIKKA TV

Législatives en Centrafrique: déroulement du vote sans incidents majeurs

SIKKA TV

Mali: des élections présidentielle et législatives prévues pour février 2022

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies