fbpx
SIKKA TV

Nigeria: cinq autres lycéens enlevés en mars retrouvés

Ecouter l'article

Cinq élèves supplémentaires d’un lycée du nord du Nigeria, enlevés il y a près d’un mois avec 34 de leurs camarades, ont été libérés, a annoncé vendredi la police.

Cinq autres avaient déjà été retrouvés lundi, ramenant à 29 le nombre d’élèves du lycée professionnel d’Afaka, dans l’Etat de Kaduna, toujours captifs.

“Nous avons retrouvé cinq élèves supplémentaires, figurant parmi ceux enlevés” le 11 mars, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police de l’Etat, Mohamed Jalige, précisant qu’ils avaient été découverts dans la brousse du district de Gwari, où des gangs armés ont des camps.

Ces élèves – quatre garçons et une fille – ont été libérés par leurs ravisseurs “en raison de la pression et des patrouilles intensives dans la brousse”, a-t-il affirmé.

Friday Sani, porte-parole d’un groupe de soutien aux parents d’élèves enlevés, a indiqué que les cinq lycéens avaient été remis à leurs parents vendredi.

“Le retour de cinq élèves supplémentaires nous a rempli d’espoir que les 29 restants seront bientôt libérés”, a-t-il déclaré à l’AFP.

Le 11 mars, des hommes armés avaient attaqué le pensionnat du lycée professionnel d’Afaka dans la périphérie de la capitale de l’Etat et tenté d’enlever les élèves. 

L’armée était parvenue à secourir dans la foulée près de 180 garçons et filles.

Les enlèvements de masse d’écoliers contre rançon se multiplient dans le nord et le centre du Nigeria, perpétrés par des groupes criminels qui terrorisent depuis longtemps les populations, volent du bétail et pillent les villages. 

ARTICLES SIMILAIRES

Les éléphants, emblèmes de la Côte d’Ivoire, en voie d’extinction

SIKKA TV

Twitter suspendu au Nigeria: les Etats-Unis, l’UE et la Grande-Bretagne déplorent

SIKKA TV

L’ancien président du Burundi Pierre Buyoya est décédé du Covid-19

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies