fbpx
SIKKA TV
ACTUALITÉS

RDC: les Etats-Unis inquiets pour l’indépendance de la justice (AFP)

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada sont intervenus jeudi en République démocratique du Congo dans deux débats explosifs, dont un projet de réforme judiciaire qui nourrit des tensions au sein de la coalition au pouvoir. La réforme du statut des magistrats risque d'”amoindrir l’indépendance de l’appareil judiciaire”, estiment les ambassadeurs des trois pays dans un communiqué commun. Ce projet est porté par des députés proches de l’ancien président Joseph Kabila, qui a gardé la majorité au Parlement.

Leurs trois propositions de loi ont suscité mardi et mercredi des manifestations violentes autour du Parlement. Les manifestants sont des proches de l’UDPS, le parti de l’actuel chef de l’Etat Félix Tshisekedi. “La violence est inacceptable”, ont estimé les trois ambassadeurs. L’ambassadeur américain Mike Hammer est un fervent soutien affiché du président Tshisekedi, qu’il encourage dans sa volonté de lutter contre la corruption.

Les trois ambassadeurs ont aussi demandé que le renouvellement en cours à la tête de la Commission électorale soit “crédible et inclusif”, pour “créer de la confiance dans le processus électoral”. Des mouvements citoyens et les Eglises catholiques et protestantes s’opposent à la désignation d’un cadre de l’équipe sortante. La Commission électorale a proclamé en janvier 2019 la victoire de M. Tshisekedi à la présidentielle, et des fidèles de M. Kabila aux législatives. Des résultats contestés par une partie de l’opposition. Les prochaines élections sont prévues en 2023.

ARTICLES SIMILAIRES

Lancement d’une nouvelle marque de véhicules fabriqués à Madagascar (AFP)

SIKKA TV

Côte d’Ivoire : reprise des vols internationaux le 1er juillet (AFP)

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies