fbpx
SIKKA TV

RDC: un avion heurte un motard à l’aéroport de Lubumbashi (sud-est)

Ecouter l'article

Un avion avec 23 personnes à bord a heurté lors de son atterrissage un motard qui traversait une piste de l’aéroport de Lubumbashi, importante ville minière du sud-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche de source officielle.

L’accident s’est produit vendredi soir, lorsqu’un avion de la société étatique “Congo Airways” transportant 18 passagers et 5 membres d’équipage a atterri à Lubumbashi (sud-est) en provenance de Mbuji-Mayi (centre).

“Dans sa phase d’atterrissage, l’avion a heurté un motard qui traversait la piste, causant ainsi d’énormes dégâts matériels”, a affirmé un communiqué du ministère congolais des Transports.

Des investigations sont en cours “pour déterminer les failles administratives et sécuritaires à la base de ce malheureux événement”, a-t-il ajouté.

Le motard s’en est en revanche sorti indemne, avec seulement quelques égratignures, a constaté un correspondant de l’AFP sur place.

Des incidents similaires surviennent régulièrement dans les aéroports congolais, impliquant des animaux ou des hommes se promenant sur les pistes.

“Tant que les aéroports du pays ne seront pas dotés des clôtures infranchissables, tant que des militaires de la garde présidentielle se permettront tout dans les aéroports, des intrusions sur des pistes seront toujours signalées”, a déploré un transporteur aérien congolais, sous couvert d’anonymat.

Dans une photo partagée sur les réseaux sociaux, authentifiée par l’AFP, on voit un homme habillé en tenue de la garde présidentielle.

La flotte aérienne congolaise figure toujours sur la liste noire de l’Union européenne.

ARTICLES SIMILAIRES

France/Attentat de Nice: un mineur de 17 ans en garde à vue (source judiciaire)

SIKKA TV

COMMUNIQUE DE L’UNION SOCIALE LIBÉRALE (USL)

SIKKA TV

Les taxis jaunes, une institution new-yorkaise en voie de disparition?

SIKKA TV

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies