Un tunisien se jette du 5è étage après avoir découvert qu’il est...

Un tunisien se jette du 5è étage après avoir découvert qu’il est africain

4900
2
SHARE

Amine, un jeune de 18 ans sans histoires, a fait la découverte de sa vie samedi dernier suite au très litigieux match qui a opposé la Guinée Équatoriale au onze tunisien. Une découverte étonnante qui a couté la vie à ce jeune passionné de football.

Les circonstances du drame
« Il avait publié des statuts Facebook quelques heures avant le drame » ont déclaré quelques-uns de ses copains de quartier qui ont préféré garder l’anonymat. « Sale africain ! Sale noir ! », ou encore « Vous méritez Ebola toi et ta famille, sale noir »; tels étaient les propos du jeune Amine sur son mur Facebook ainsi que sur la photo de profil de l’arbitre Mauricien Seechurn Rajindraparsad.

« Il avait pourtant recueilli beaucoup de likes, c’était son moment de gloire, je ne comprends pas son acte » avait ajouté son compagnon de café avant de s’effondrer en larmes. Aucun de ses amis ne pouvant expliquer l’acte désespéré du jeune Amine.

Sa mère, inconsolable, a expliqué qu’elle lui avait offert une carte du monde lors de son 10ème anniversaire. Le jeune l’avait accroché à l’époque au-dessus de son lit parmi ses posters de footballeurs connus et ne lui avait jamais porté d’intérêt particulier.

C’est seulement en vérifiant cette même carte (suite à certains commentaires laissés sur ses publications) qu’il s’était rendu compte que la Guinée Équatoriale et la Tunisie se trouvaient sur le même continent.
Les événements qui ont suivi ont été très rapides. « J’ai essayé de l’empêcher de sauter » a déclaré son père, la voix serrée. Le jeune avait hurlé « Nooon ! La Tunisie n’est pas un pays d’Afrique » avant de sauter de son balcon.

2 COMMENTS

  1. laissons dans notre coeur beaucoup de places à l’amour.si notre coeur est remrli de haine on ne peut qu’assister à la vilaine scène de ce jeune tunisien.

  2. Il y a encore des gens qui se laissent faire mal à cause des propos racistes…ça me glisse sur la peau comme de l’eau sur un canard…Dommage pour le pauvre défunt…Un jour dans un couloir de Libreville, fréquentée par beaucoup de gens à la peau blanche, ont commencé à singer à mon passage. Je venais d’acheter de la banane douce que j’ai d’ailleurs lancer au groupe. L’un d’entre voulait s’en prendre à moi et moi de leur dire mais c vous qui faites les singes voilà pourquoi je vous ai lancé une banane !…Ils avaient tous rougis de colère alors que moi j’étais serein !!! et il y a aussi une chose le nègre quand il est dans tous états il ne change jamais de couleur, il reste marron chocolat tige dêguê…mais quand le white est dans tous ses états il devient un vrai arc en ciel…mais bon, je dis ça mais je ne dis rien!!!…RESPECT AUX BLACK…

Comments are closed.